LES ECHOS.FR – Malgré le récent fiasco de l’expérience niçoise, le stationnement connecté fait l’objet de nombreuses expérimentations.

La première expérience de stationnement intelligent à grande échelle a valeur de contre-exemple. A Nice, des capteurs ont été installés sur la chaussée à partir de 2012, pour identifier la disponibilité des places de stationnement en temps réel via une application dédiée. Le déploiement, qui a eu lieu dans plusieurs quartiers pour un coût de 9 millions d’euros, a finalement été stoppé en avril 2016. En cause : des irrégularités en matière de commande publique mais aussi des interrogations sur la pertinence de l’opération. La justice a été saisie et des expertises diligentées qui « permettront de déterminer la valeur réelle du dispositif mis en place » explique aujourd’hui la ville.

> Consulter l'article