ISERE L’ESSOR – Parking de la Grive : capacités en temps réel

Avec l’aide de plusieurs partenaires, la Communauté d’agglomération Porte de l’Isère (Capi) a mis en place sur son parking de covoiturage de La Grive un système de comptage et d’affichage des places disponibles en temps réel.

Depuis quelques semaines, il est possible de savoir avant de rentrer sur le parking face au péage A43 l’Isle-d’Abeau, s’il reste ou non des places : un panneau lumineux affiche leur nombre restant avant l’entrée. Mieux, l’information est disponible sur votre smartphone, grâce à l’application « parkingmap » : gratuite, elle recense les places en temps réel et synthétise les données, y compris d’autres parkings susceptibles d’intéresser.

Moins visible pour l’utilisateur, le système permet de faire remonter bien d’autres informations précieuses pour la collectivité : les taux d’utilisation de chaque place, de remplissage heure par heure, les horaires où le parking est complet etc. De nombreux indicateurs sont paramétrables : détecter les « voitures ventouses » ou autres véhicules abandonnés depuis plusieurs jours. A l’issue des premiers comptages, la CAPI constate que son parking est complet dès 8 h 30 toute la semaine, qu’il est aussi très utilisé le week-end pour covoiturer ou accéder à la voie verte. Elle envisage donc une extension de 80 places (110 actuellement).

Cofinancé à hauteur de 120 000 € avec Area, le dispositif a été mis en place avec l’aide de la start-up française ParkingMap. Christophe Plouvier responsable du projet et Clément Rossigneux en charge du développement France ont donné des détails sur celui-ci : « il comprend 11 capteurs, capables de savoir si chaque place est occupée ou non. L’info après analyse est envoyée à un serveur distant puis répercutée sur le panneau situé à l’entrée du site et sur l’application dédiée » ; « nous avons de nombreux projets en France et dans le monde, qui incluent l’optimisation de l’ensemble de la mobilité et pas seulement des places de parking ; c’est un nouveau métier qui se dessine.»

Pour Area (et sa maison mère APRR, groupe Eiffage), c’est une nouvelle façon aussi de voir son métier : « nous dépassons le rendement immédiat et nous orientons vers un métier de gestionnaire de capacités à long terme, dans un contexte d’offre limitée ; nous devons être capables d’optimiser les flux et d’aller au devant des besoins de l’usager, qui lui aussi doit avoir une vision plus globale, pour se rendre au mieux d’un point A à un point B », précise Ghislaine Baillemont, directrice innovation à Area. Différentes collaborations sont en cours, avec ParkingMap mais aussi d’autres acteurs de la mobilité comme Lane, Ecov, Instant System et même Ouibus, pour proposer à l’usager les horaires, moyens et solutions combinées pour « faciliter la mobilité » .

Arnaud de Jubécourt

> Consulter l'article